Apns

Apns

Créer un composant Apache Camel de connexion à l’APNS – 3 sur 3

Créer un composant Apache Camel de connexion à l’APNS – 3 sur 3

Nous avons vu dans un premier article comment initier le développement d’un composant Apache Camel, puis dans un second comment implémenter ses différentes classes.

A ce stade de notre développement nous sommes déjà en mesure d’utiliser pleinement notre composant, mais nous ne pouvons pas encore en assurer sa qualité. Pour cela, il est nécessaire d’ajouter à notre composant différentes classes de test. Bien que la testabilité de frameworks d’intégration puisse parfois paraître difficile, le projet Apache Camel fournit tous les outils nécessaires permettant de répondre à ce besoin. Nous verrons donc dans cet article comment tester le composant que nous avons développé.

Pour finir, nous verrons comment intégrer notre développement à un projet Camel, ainsi que les limites de notre composant et les solutions pour résoudre ces limitations.

Tester la classe ApnsConsumer

Bien que le projet Apache Camel permette de travailler naturellement avec Spring, nous nous attarderons dans un premier temps sur les méthodes permettant de tester notre composant sur un mode standalone. Pour cela, nous étendrons la classe CamelTestSupport. Cette dernière fournit les méthodes nécessaires pour effectuer différentes assertions sur les valeurs attendues en fin de traitement, en particulier sur des endpoints de type MockEndpoint.

Nous devons tout d’abord implémenter les 2 méthodes suivantes:

Méthode Description
createCamelContext() Permet de créer le contexte Camel qui sera utilisé par le test
createRouteBuilder() Permet de construire la route qui sera appelée par le test. Idéalement, la route doit se terminer par l’appel d’un MockEpoint

Avant l’exécution de nos tests, un serveur APNS bouchonné doit être lancé. Il enverra sur le flux feedback des données factices.

L’objectif de ce test est de valider que le endpoint apns:consumer est capable de consommer les informations de test renvoyées par le flux feedback du serveur bouchonné. Le endpoint Camel mock:result nous permet de valider les assertions nécessaires sur les messages reçus par ce endpoint.

Le endpoint apns:consumer est configuré pour poller le flux feedback de l’APNS toutes les 500ms. Le test ne doit donc pas durer raisonnablement plus de 5 secondes en tenant compte du temps d’attente d’une seconde avant les assertions et du temps de démarrage du serveur bouchon APNS. Un timeout de 5 secondes est donc placé sur le test pour s’assurer que ce dernier tombe en erreur si un événement bloquant inattendu empêche le test de se terminer.

public class ApnsConsumerTest extends CamelTestSupport {

    ApnsServerStub server;

    public ApnsConsumerTest() {
    	super();
    }


    /**
     * Démarrage du serveur bouchonné simulant l'APNS
     */
    @Before
    public void startup() throws InterruptedException {
        server = ApnsServerStub.prepareAndStartServer(FixedCertificates.TEST_GATEWAY_PORT, FixedCertificates.TEST_FEEDBACK_PORT);
    }

    /**
     * Arrêt du serveur bouchonné simulant l'APNS
     */
    @After
    public void stop() {
        server.stop();
    }


    /**
     * Test de l'ApnsConsumer. L'objectif est de vérifier que le flux feedback est
     * bien consommé par la route Camel. Pour cela on vérifie après consommation
     * que le endpoint MockEndpoint a bien reçu les messages.
     */
    @Test(timeout=5000)
    public void testConsumer() throws Exception {

    	byte[] deviceTokenBytes = ApnsUtils.createRandomDeviceTokenBytes();
        String deviceToken = ApnsUtils.encodeHexToken(deviceTokenBytes);

        MockEndpoint mock = getMockEndpoint("mock:result");
        mock.expectedMessageCount(1);
        mock.message(0).body().isInstanceOf(InactiveDevice.class);

        byte[] feedBackBytes = ApnsUtils.generateFeedbackBytes(deviceTokenBytes);
        server.toSend.write(feedBackBytes);

        Thread.sleep(1000);

        assertMockEndpointsSatisfied();

        InactiveDevice inactiveDevice = (InactiveDevice)mock.getExchanges().get(0).getIn().getBody();
        assertNotNull(inactiveDevice);
        assertNotNull(inactiveDevice.getDate());
        assertNotNull(inactiveDevice.getDeviceToken());
        assertEquals(deviceToken, inactiveDevice.getDeviceToken());
    }

    /**
     * Création et configuration du contexte Camel avec une configuration de test.
     * Enregistrement du composant APNS, et configuration de l'ApnsService
     */
    protected CamelContext createCamelContext() throws Exception {
        CamelContext camelContext = super.createCamelContext();

        ApnsServiceFactory apnsServiceFactory = ApnsUtils.createDefaultTestConfiguration();
        ApnsService apnsService = apnsServiceFactory.getApnsService();

        ApnsComponent apnsComponent = new ApnsComponent(apnsService);

        camelContext.addComponent("apns", apnsComponent);

        return camelContext;
    }

    /**
     * Création de la route Camel permettant de simuler la consommation du flux
     * feedback de l'APNS
     */
    protected RouteBuilder createRouteBuilder() throws Exception {
        return new RouteBuilder() {
            public void configure() throws Exception {
                from("apns:consumer?initialDelay=500&delay=500&timeUnit=MILLISECONDS")
                	.to("log:com.apache.camel.component.apns?showAll=true&multiline=true")
                	.to("mock:result");
            }
        };
    }

}

Tester la classe ApnsProducer

De la même façon que nous nous y sommes pris pour la classe de test ApnsConsumerTest, nous allons étendre la classe CamelTestSupport pour tester notre classe ApnsProducer. L’objectif est de vérifier que le serveur bouchonné reçoit bien les messages produits.

public class ApnsProducerTest extends CamelTestSupport {

    private ApnsServerStub server;
    private String FAKE_TOKEN = "19308314834701ACD8313AEBD92AEFDE192120371FE13982392831701318B943";

    public ApnsProducerTest() {
    	super();
    }


    /**
     * Démarrage du serveur bouchonné simulant l'APNS
     */
    @Before
    public void startup() {
        server = ApnsServerStub.prepareAndStartServer(FixedCertificates.TEST_GATEWAY_PORT, FixedCertificates.TEST_FEEDBACK_PORT);
    }

    /**
     * Arrêt du serveur bouchonné simulant l'APNS
     */
    @After
    public void stop() {
        server.stop();
    }


    /**
     * Test de l'ApnsProducer. L'objectif est de vérifier que le serveur APNS a
     * bien reçu les notifications envoyées. 
     * Pour cela on vérifie après production des notifications que le serveur bouchonné
     * a bien reçu les messages: On s'assure que les tableaux de bytes de la notification
     * produite et du contenu reçu par le serveur sont bien égaux.
     */
    @Test(timeout=2000)
    public void testProducer() throws Exception {
    	String message = "Hello World";
    	String messagePayload = APNS.newPayload().alertBody(message).build();

        ApnsNotification apnsNotification = new ApnsNotification(FAKE_TOKEN, messagePayload);
        server.stopAt(apnsNotification.length());

        template.sendBody("direct:test", message);

        server.messages.acquire();
        assertArrayEquals(apnsNotification.marshall(), server.received.toByteArray());
    }

    /**
     * Création et configuration du contexte Camel avec une configuration de test.
     * Enregistrement du composant APNS, et configuration de l'ApnsService
     */
    protected CamelContext createCamelContext() throws Exception {
        CamelContext camelContext = super.createCamelContext();

        ApnsServiceFactory apnsServiceFactory = ApnsUtils.createDefaultTestConfiguration();
        ApnsService apnsService = apnsServiceFactory.getApnsService();

        ApnsComponent apnsComponent = new ApnsComponent(apnsService);
        camelContext.addComponent("apns", apnsComponent);

        return camelContext;
    }

    /**
     * Création de la route Camel permettant de simuler la production de messages
     * à destination des serveurs APNS.
     */
    protected RouteBuilder createRouteBuilder() throws Exception {
        return new RouteBuilder() {
            public void configure() throws Exception {
                from("direct:test").
                setHeader(ApnsConstants.HEADER_TOKENS, constant(FAKE_TOKEN)).
                to("apns:notify");
            }
        };
    }
}

Tester l’intégration d’un composant Camel avec Spring

Les configurations Camel sont souvent déclarées par des fichiers de configuration Spring. C’est pourquoi il est nécessaire de tester l’intégration du composant dans une configuration Spring. Un bon moyen d’automatiser ce type de test est d’utiliser les classes de support JUnit fournies par Spring ( _AbstractJUnit4SpringContextTests_ ).

L’ensemble de la configuration est déclarée dans le fichier SpringApnsConsumerTest-context.xml associé au test unitaire. Les différents beans utilisés par la classe de test sont injectés via les annotations @Autowired et @EndpointInject(uri = « mock:result »).

<beans xmlns="http://www.springframework.org/schema/beans"
       xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance"
       xmlns:camel="http://camel.apache.org/schema/spring"
       xsi:schemaLocation="
        http://www.springframework.org/schema/beans http://www.springframework.org/schema/beans/spring-beans-2.5.xsd
        http://camel.apache.org/schema/spring http://camel.apache.org/schema/spring/camel-spring.xsd">

	<bean id="apnsServiceFactory" class="org.apache.camel.component.apns.factory.ApnsServiceFactory">
		<property name="feedbackHost" value="localhost" />
		<property name="feedbackPort" value="7843" />
		<property name="gatewayHost" value="localhost" />
		<property name="gatewayPort" value="7654" />
		<property name="sslContext" ref="sslContext" />
	</bean>

	<!-- Déclaration de l'ApnsService, utilisé par l'ApnsComponent -->
	<bean id="apnsService" factory-bean="apnsServiceFactory" factory-method="getApnsService" />


	<bean id="sslContext" class="org.apache.camel.component.apns.util.FixedCertificates" factory-method="clientContext"/>

	<!-- Déclaration de l'ApnsComponent. Le scheme utilisé pour la création des endpoints -->
	<!-- sera l'Id utilisé pour la création du bean -->
	<bean id="apns" class="org.apache.camel.component.apns.ApnsComponent">
		<property name="apnsService" ref="apnsService" />
	</bean>

	<!-- Déclaration du context Camel, et de la route de test: 'apns-test' -->
	<!-- Les message reçus par le flux feedback seront envoyés vers le endpoint mock:result -->
	<camelcontext id="camel-apns-test" xmlns="http://camel.apache.org/schema/spring">

		<route id="apns-test">
			<from uri="apns:consumer?initialDelay=500&amp;amp;amp;amp;delay=500&amp;amp;amp;amp;timeUnit=MILLISECONDS" />
			<to uri="log:org.apache.camel.component.apns?showAll=true&amp;amp;amp;amp;multiline=true" />
			<to uri="mock:result" />
		</route>

	</camelcontext>

</beans>

Une fois la déclaration du composant Camel effectuée via le fichier de configuration Spring, il ne reste plus qu’à injecter les différents beans configurés dans les propriétés de la classe de test. Le contenu du test en lui-même reste identique, cependant la partie configuration a disparu ce qui rend le test plus lisible. Afin de faire disparaître du test ce qui peut encore en parasiter sa lisibilité, une classe de test parent peut être créée pour contenir les méthodes d’initialisation et d’arrêt du serveur APNS de test.

@ContextConfiguration
public class SpringApnsConsumerTest extends AbstractJUnit4SpringContextTests {

    ApnsServerStub server;

    /**
     * Injection du context Camel déclaré via Spring
     */
    @Autowired
    protected CamelContext camelContext;

    /**
     * Injection du endpoint Camel "mock:result" déclaré via Spring
     */
    @EndpointInject(uri = "mock:result")
    protected MockEndpoint mock;

    public SpringApnsConsumerTest() {
    	super();
    }


    /**
     * Démarrage du serveur bouchonné simulant l'APNS
     */
    @Before
    public void startup() throws InterruptedException {
        server = ApnsServerStub.prepareAndStartServer(FixedCertificates.TEST_GATEWAY_PORT, FixedCertificates.TEST_FEEDBACK_PORT);
    }

    /**
     * Arrêt du serveur bouchonné simulant l'APNS
     */
    @After
    public void stop() {
        server.stop();
    }


    /**
     * Test du consommateur
     */
    @Test(timeout=5000)
    public void testConsumer() throws Exception {

    	byte[] deviceTokenBytes = ApnsUtils.createRandomDeviceTokenBytes();
        String deviceToken = ApnsUtils.encodeHexToken(deviceTokenBytes);

        mock.expectedMessageCount(1);
        mock.message(0).body().isInstanceOf(InactiveDevice.class);

        byte[] feedBackBytes = ApnsUtils.generateFeedbackBytes(deviceTokenBytes);
        server.toSend.write(feedBackBytes);

        Thread.sleep(1000);

        mock.assertIsSatisfied();

        InactiveDevice inactiveDevice = (InactiveDevice)mock.getExchanges().get(0).getIn().getBody();
        Assert.assertNotNull(inactiveDevice);
        Assert.assertNotNull(inactiveDevice.getDate());
        Assert.assertNotNull(inactiveDevice.getDeviceToken());
        Assert.assertEquals(deviceToken, inactiveDevice.getDeviceToken());
    }

}

Limitations du composant actuel

Dans un soucis de simplicité, le composant présenté est limité fonctionnellement et ne propose qu’un ensemble réduit de fonctionnalités. L’implémentation proposée dans ce billet nous oblige à déclarer les tokens à notifier directement au niveau de la route. Cependant une implémentation plus complète pourrait permettre d’exploiter des en-têtes par exemple pour rendre la sélection de token à notifier plus dynamique.

Heureusement, la richesse du framework Apache Camel nous permet de passer outre cette restriction et d’obtenir l’aspect dynamique souhaité en utilisant le pattern Recipient List, qui permet par exemple l’extraction des URIs de destination depuis un en-tête de message produit au préalable.

RouteBuilder builder = new RouteBuilder() {
    public void configure() {
        from("direct:a").recipientList(
        header("recipientListHeader").tokenize(","));
    }
};

Dans cet exemple, l’en-tête recipientListHeader contiendrait les différentes URIs séparées par des virgules.

Utilisation du composant dans un projet

Pour utiliser le composant développé dans cette série d’articles, il suffit de l’importer en tant que dépendance Maven dans votre projet Camel et de déclarer le repository qui permettra de le charger à défaut de l’avoir déjà dans son répository local.

Ce qui donne les lignes suivantes à ajouter dans le pom de votre projet:

  • La dépendance Maven:
<dependency>
    <groupid>org.apache.camel</groupid>
    <artifactid>camel-apns</artifactid>
    <version>2.4.0</version>
</dependency>
  • Le repository Maven qui met à disposition le composant:
<repositories>
    <repository>
        <id>camel-apns.repo-release</id>
        <url>http://camel-apns.googlecode.com/svn/maven/public/repository/release/</url>
    </repository>
</repositories>

Exemples d’utilisation

Afin de donner une vision synthétique de l’usage de notre composant, voici un condensé de quelques exemples d’utilisation:

  • Consommation du flux feedback avec une configuration Java
      from("apns:consumer")
            .to("log:com.apache.camel.component.apns?showAll=true&amp;amp;amp;amp;multiline=true")
            .to("mock:result");

  • Envoi de notifications avec une configuration Java
      from("direct:test")
            .setHeader(ApnsConstants.HEADER_TOKENS, constant(FAKE_TOKEN))
            to("apns:notify");
  • Envoi d’une notification avec une configuration Spring
<camelcontext id="camel-apns-test" xmlns="http://camel.apache.org/schema/spring">

	<route id="apns-test">
		<from uri="apns:consumer" />
		<to uri="log:org.apache.camel.component.apns?showAll=true&amp;amp;amp;amp;multiline=true" />
		<to uri="mock:result" />
	</route>

</camelcontext>

Conclusion

Nous avons vu dans cet article comment créer et tester un composant Camel qui communique avec les serveurs de notifications d’Apple. Les API du framework ont été pensées pour faciliter le développement de nouveaux composants, et vous permettront d’implémenter et de tester facilement les composants dont vous avez besoin. Vous pouvez consulter le code source du composant camel-apns présenté dans cette série d’article sur sa page Google Code.

Liens utiles

Le site google code du composant ‘camel-apns’ présenté dans le billet:

D’autres liens utiles sur le développement de composants Camel:

Précédentes parties de l’article:

Créer un composant Apache Camel de connexion à l’APNS – 2 sur 3

Créer un composant Apache Camel de connexion à l’APNS – 2 sur 3

Nous avons vu dans un premier article comment initier le développement d’un composant Apache Camel. Cependant, nous n’avons pas encore abordé son développement à proprement parler et notre composant ne permet pas encore de communiquer avec les serveurs Apple. Nous allons donc voir dans cet article comment implémenter les différentes classes nécessaires au bon fonctionnement de notre composant.
Pour rappel l’objectif est de développer un composant capable de communiquer avec l’Apple Push Notification Service, qui permet d’envoyer des notifications aux appareils mobiles d’Apple (iPad, iPhone, iPod Touch).

Implémentation du composant

Les quatre interfaces suivantes doivent être implémentées pour développer un composant Camel permettant à la fois de consommer et produire des messages :

Interfaces à implémenter Description
Component Elle permet de créer les endpoints relatifs au composant.
Endpoint Elle permet la création des Consumers et Producers relatifs à un endpoint défini par son URI.
Consumer Elle correspond à l’implémentation des Consumers relatifs au endpoint d’un composant.
Producer Elle correspond à l’implémentation des Producers relatifs au endpoint d’un composant.

La classe ApnsService

Pour communiquer avec les serveurs Apple, nous devons instancier un objet ApnsService. Le framework java-apns fournit pour cela la classe ApnsServiceBuilder. Celle-ci permet de construire facilement un objet ApnsService en spécifiant au builder la configuration souhaitée.

Le builder est obtenu grâce à la classe utilitaire Apns :

        ApnsServiceBuilder builder = APNS.newService();

Ensuite, il suffit d’appeler les différentes méthodes de configuration du builder. Dans le cadre d’une configuration simple, le code source suivant est suffisant :


// Instanciation du builder
ApnsServiceBuilder builder = APNS.newService();


InputStream certificateInputStream = null;
try {
    // Ouverture de l'inputStream correspondant au certificat
	certificateInputStream = ResourceUtils.getInputStream("certificate_classpath");
	// Configuration du certificat utilisé pour communiquer avec l'APNS
	builder.withCert(certificateInputStream, "certificate_password")

}
finally {
	// Fermeture de l'inputStream correspondant au certificat
	ResourceUtils.close(certificateInputStream);
}

// Configuration des URLs par défaut de production vers les serveurs APNS
builder.withProductionDestination();

// Configuration d'un pool de 5 connexions vers les serveurs APNS
builder.asPool(5);
// Configuration d'une politique de reconnexion uniquement lorsqu'une connexion vers les serveurs APNS est fermée
builder.withReconnectPolicy(ReconnectPolicy.Provided.NEVER);

// Obtention de l'instance configurée
ApnsService apnsService = builder.build();

Note : Un exemple de configuration plus complet de l’objet ApnsService peut être trouvé dans le code source du composant camel-apns.

Afin d’intégrer de façon efficace notre composant avec Spring, la classe ApnsServiceBuilder se révèle être un bon point de départ pour écrire une factory permettant de construire un objet ApnsService via Spring.

La classe ApnsComponent

L’interface Component correspond à l’unité de base définissant un composant Camel. Ce dernier est associé au scheme d’une URI lorsqu’il est ajouté à un contexte d’exécution.

Une implémentation par défaut de cette interface est fournie (en l’occurrence la classe DefaultComponent), ce qui permet de se focaliser sur les fonctionnalités de notre composant. Un composant Camel a pour rôle de créer les endpoints relatifs aux URI définies dans le contexte Camel. Cette tâche est réalisée par la méthode createEndpoint.

Chaque endpoint créé à partir d’un même ApnsComponent utilisera une unique configuration pour échanger avec l’APNS. C’est pourquoi le service d’accès à l’APNS sera injecté au niveau de l’objet ApnsComponent.

Le bean apnsService peut être setté par le constructeur ou bien par un setter pour faciliter l’intégration avec Spring.

public class ApnsComponent extends DefaultComponent {

	private ApnsService apnsService;

	public ApnsComponent() {
		super();
	}

	public ApnsComponent(ApnsService apnsService) {
		super();
		AssertUtils.notNull(apnsService, "apnsService is mandatory");
		this.apnsService = apnsService;
	}

	public ApnsComponent(CamelContext context) {
		super(context);
	}

	public ApnsService getApnsService() {
		return apnsService;
	}

	@SuppressWarnings("unchecked")
	protected Endpoint createEndpoint(String uri, String remaining, Map parameters) throws Exception {
		ApnsEndpoint endpoint = new ApnsEndpoint(uri, this);
		setProperties(endpoint, parameters);

		return endpoint;
	}

    /**
     * L'objet ApnsService peut être setté s'il le constructeur vide a été appelé pour instancier un objet ApnsComponent
     */
	public void setApnsService(ApnsService apnsService) {
		if (this.apnsService != null) {
			throw new IllegalArgumentException("apnsService already setted");
		}
		this.apnsService = apnsService;
	}

}

La classe ApnsEndpoint

La classe ApnsEndpoint permet de gérer la création des objets Consumer et Producer définis dans les routes Camel. Dans notre cas, nous étendrons la classe ScheduledPollEndpoint. Elle permet d’implémenter un endpoint qui saura créer des objets Consumer dont le déclenchement s’effectuera à intervalle régulier.

C’est la classe ApnsEndpoint qui a la charge de gérer les paramètres passés dans l’URI. Ainsi, les tokens passés en paramètres de l’URI d’un objet ApnsEndpoint seront injectés automatiquement via les setters correspondant aux paramètres renseignés. Si un paramètre ne correspond pas à un setter déclaré, une exception sera alors lancée.

Afin de faciliter le travail de configuration des paramètres spécifiques au travail de polling, c’est la classe ScheduledPollEndpoint qui lira automatiquement les paramètres de déclenchement renseignés sur l’URI. L’ApnsEndpoint aura donc toutes les informations nécessaires pour configurer les paramètres de déclenchement de l’objet ApnsConsumer.

Dans le cas de l’exécution de tests, les paramètres de déclenchement de la consommation de messages en provenance de l’APNS peuvent être configurés de la façon suivante :

from("apns:consumer?initialDelay=500&amp;amp;amp;amp;amp;amp;delay=500&amp;amp;amp;amp;amp;amp;timeUnit=MILLISECONDS")
	.to("log:com.apache.camel.component.apns?showAll=true&amp;amp;amp;amp;amp;amp;multiline=true")
	.to("mock:result");

L’implémentation de la classe ApnsEndpoint donnera le code source suivant :

public class ApnsEndpoint extends ScheduledPollEndpoint {

	@SuppressWarnings("unused")
	private static final Log LOG = LogFactory.getLog(ApnsEndpoint.class);

	private CopyOnWriteArraySet<defaultconsumer> consumers = new CopyOnWriteArraySet</defaultconsumer><defaultconsumer>();

	private String tokens;

	public ApnsEndpoint(String uri, ApnsComponent component) {
		super(uri, component);
	}

	public String getTokens() {
		return tokens;
	}

	public void setTokens(String tokens) {
		this.tokens = tokens;
	}

	private ApnsComponent getApnsComponent() {
		return (ApnsComponent)getComponent();
	}

    /**
     * On obtient une instance de la clase ApnsService depuis l'object ApnsComponant
     */
	public ApnsService getApnsService() {
		return getApnsComponent().getApnsService();
	}

    /**
      * Indique que le endpoint n'est instancié qu'une seule fois par le contexte Camel
      */
	public boolean isSingleton() {
		return true;
	}

    /**
     * Permet d'obtenir la liste des consumers
     */
	protected Set</defaultconsumer><defaultconsumer> getConsumers() {
		return consumers;
	}

    /**
     * Permet de créer un consumer
     */
	public Consumer createConsumer(Processor processor) throws Exception {

		ApnsConsumer apnsConsumer = new ApnsConsumer(this, processor);
		configureConsumer(apnsConsumer);

		return apnsConsumer;
	}

	/**
	 * Permet de créer un producer
	 */
	public Producer createProducer() throws Exception {
		return new ApnsProducer(this);
	}

}

La classe ApnsProducer

La classe ApnsProducer correspond à la classe qui permet d’envoyer des notifications aux terminaux mobiles Apple via les serveurs APNS. La classe abstraite DefaultProducer sera étendue pour fournir un support de base à notre implémentation.

Seule la méthode process reste ainsi à renseigner. Il suffira d’y implémenter l’envoi de la notification à l’APNS comme suit :

public class ApnsProducer extends DefaultProducer {

	private static final transient Log LOG = LogFactory.getLog(ApnsProducer.class);

	private ApnsEndpoint endpoint;

	private List<string> tokenList;

	public ApnsProducer(ApnsEndpoint endpoint) {
		super(endpoint);
		this.endpoint = endpoint;
		configureTokens(apnsEndpoint);
	}

    /**
     * La méthode configureTokens permet d'extraire la liste de tokens destinataires
     * des notifications envoyées au endpoint.
     */
	private void configureTokens(ApnsEndpoint apnsEndpoint) {
		if (StringUtils.isNotEmpty(apnsEndpoint.getTokens())) {
			try {
				this.tokenList = extractTokensFromString(apnsEndpoint.getTokens());
			} catch (CamelException e) {
				throw new IllegalArgumentException(e);
			}
		}
	}

	/**
	 * Méthode appelée par le producer pour traiter les échanges Camel
	 */
	public void process(Exchange exchange) throws Exception {
		notify(exchange);
	}

	/**
	 * La méthode notify  est appelée pour envoyer une notification aux serveurs APNS.
	 */
	private void notify(Exchange exchange) throws ApnsException, CamelException {

		String payload = exchange.getIn().getBody(String.class);

                // Une copie de la liste des tokens à notifier est passée en paramètre,
                // ainsi que le payload du message
		endpoint.getApnsService().push(new ArrayList</string><string>(tokenList), payload);
	}

	/**
	 * On extrait une liste de tokens à partir d'une chaîne de caractères contenant
	 * des tokens séparés par un point virgule.
	 */
	private List</string><string> extractTokensFromString(String tokensStr) throws CamelException {

		tokensStr = StringUtils.trim(tokensStr);

		if (tokensStr.isEmpty()) {
			throw new CamelException("No token specified");
		}

		String[] tokenArray = tokensStr.split(";");

		int tokenArrayLength = tokenArray.length;
		for (String token : tokenArray) {
			token = token.trim();
			int tokenLength = token.length();
			// La taille d'un token est limitée à 64 caractères
			if (tokenLength != 64) {
				throw new CamelException("Token has wrong size['" + tokenLength + "']: " + token);
			}
		}

		List</string><string> tokens = Arrays.asList(tokenArray);

		return tokens;
	}

}

Une fois la notification envoyée aux serveurs APNS, le terminal Apple recevra la notification et l’affichera comme suit dans le cas d’une notification texte:

iphone-push-notification-1st-screenshots  iphone-push-notification-2nd-screenshots

La classe ApnsConsumer

La classe ApnsConsumer a pour objectif de nous permettre de consommer le flux feedback renvoyé par les serveurs APNS, permettant de connaître les terminaux mobiles Apple pour lesquels il n’est plus nécessaire d’envoyer de notifications (Par exemple, lorsque l’application a été désintallée).

Comme vu précédemment, la stratégie de consommation peut suivre un pattern de type Event Driven Consumer ou bien de Polling Consumer. Ici, nous choisirons le pattern Event Driven Consumer, et nous étendrons la classe ScheduledPollConsumer qui prend en charge toute la complexité de la gestion de consommation des messages et nous laisse nous concentrer sur le principal, c’est à dire, fournir les messages à consommer par nos routes de traitement.

Pour cela, il suffit d’implémenter la méthode poll qui permet d’interroger le service feedback d’Apple selon le timing d’interrogation configuré par l’URI.

C’est la classe ApnsEndpoint, qui au moment de la création de l’objet ApnsConsumer, configurera les paramétrages de polling à partir des paramètres récupérés via l’URI.

La méthode doStart aura pour rôle de vérifier qu’un seul objet ApnsConsumer est créé afin de ne pas consommer en double les messages d’une même configuration de l’ApnsService.

La méthode poll est implémentée ici de façon à récupérer les informations sur les appareils pour lesquels il ne faut plus envoyer de notifications. Pour cela, nous récupérons dans un premier temps une liste d’objets InactiveDevice renvoyés par le flux feedback de l’APNS, puis nous itérons sur cette liste pour les faire traiter par le processor Camel, qui n’est autre que la route de traitement Camel.

public class ApnsConsumer extends ScheduledPollConsumer {

	private static final int DEFAULT_CONSUME_INITIAL_DELAY = 10;
	private static final int DEFAULT_CONSUME_DELAY = 3600;
	private static final TimeUnit DEFAULT_CONSUME_TIME_UNIT = TimeUnit.SECONDS;
	private static final boolean DEFAULT_APNS_FIXED_DELAY = true;

	/**
	 * La configuration par défaut des paramètres de polling est fait lors de la
	 * construction de l'objet. Ces valeurs pourront être écrasées par des valeurs
	 * configurées via l'URI.
	 */
	public ApnsConsumer(ApnsEndpoint apnsEndpoint, Processor processor) {
		super(apnsEndpoint, processor);

		setInitialDelay(DEFAULT_CONSUME_INITIAL_DELAY);
		setDelay(DEFAULT_CONSUME_DELAY);
		setTimeUnit(DEFAULT_CONSUME_TIME_UNIT);
		setUseFixedDelay(DEFAULT_APNS_FIXED_DELAY);
	}

	/**
	 * Chaque élément de cette liste obtenue par l'appel de la méthode  getInactiveDevices()
	 * sera passé à la route Camel via l'appel de la méthode getProcessor().process(e)
	 */
	protected void poll() throws Exception {
		List<inactivedevice> inactiveDeviceList = getInactiveDevices();

		Iterator</inactivedevice><inactivedevice> it = inactiveDeviceList.iterator();

		while(it.hasNext()) {
			InactiveDevice inactiveDevice = it.next();

			Exchange e = getEndpoint().createExchange();

			e.getIn().setBody(inactiveDevice);

			// On donne chaque élément de la liste de terminaux inactifs
			// reçu sur le flux feedback pour qu'il soit traité par la route associée
			getProcessor().process(e);
		}
	}

	/**
	 * La méthode getInactiveDevices() permet d'obtenir depuis le flux feedback une
	 * liste d'objects InactiveDevice.
	 */
	private List</inactivedevice><inactivedevice> getInactiveDevices() {
		ApnsEndpoint ae = (ApnsEndpoint)getEndpoint();

		Map<string , Date> inactiveDeviceMap = ae.getApnsService().getInactiveDevices();

		List<inactivedevice> inactiveDeviceList = new ArrayList</inactivedevice><inactivedevice>();

		for (Entry<string , Date> inactiveDeviceEntry : inactiveDeviceMap.entrySet()) {
			String deviceToken = inactiveDeviceEntry.getKey();
			Date date = inactiveDeviceEntry.getValue();

			InactiveDevice inactiveDevice = new InactiveDevice(deviceToken, date);

			inactiveDeviceList.add(inactiveDevice);
		}

		return inactiveDeviceList;
	}

    @Override
	public ApnsEndpoint getEndpoint() {
		return (ApnsEndpoint)super.getEndpoint();
	}

	/**
	 * La consommation du flux feedback doit être faite par un unique consumer.
	 * La méthode doStart permet de s'enassurer lors du démarrage.
	 * Si un autre consumer est déjà déclaré, alors une exception sera lancée.
	 */
    @Override
    protected void doStart() throws Exception {
        // only add as consumer if not already registered
        if (!getEndpoint().getConsumers().contains(this)) {
            if (!getEndpoint().getConsumers().isEmpty()) {
                throw new IllegalStateException("Endpoint " + getEndpoint().getEndpointUri() + " only allows 1 active consumer but you attempted to start a 2nd consumer.");
            }
            getEndpoint().getConsumers().add(this);
        }
        super.doStart();
    }

    @Override
    protected void doStop() throws Exception {
        super.doStop();
        getEndpoint().getConsumers().remove(this);
    }

}

Conclusion

Nous avons vu dans cette seconde partie comment implémenter les classes nécessaires au développement d’un composant Apache Camel. Nous verrons dans une dernière partie comment mettre en place différentes stratégies de test pour valider notre composant.

Liens utiles

Le site google code du composant ‘camel-apns’ présenté dans l’article :

Parties suivantes et précédentes de l’article :