Grails

Grails

Introduction aux nouveautés de Groovy 1.8, et Grails 1.4

Introduction aux nouveautés de Groovy 1.8, et Grails 1.4

Ce mardi 7 juin a eu lieu le Paris Groovy & Grail User Group (GUG) dans les locaux de VMware à la Défense. Nous avons le droit à une présentation de Guillaume Laforge introduisant les nouveautés de Groovy 1.8, ainsi que les fonctionnalités à venir dans Groovy 1.9. Cette présentation très intéressante a déjà été jouée lors de la Gr8Conf 2011 de Copenhague et au S2G Forum 2011 de Londres. Cependant si vous l’avez ratée, et que vous souhaitez la voir, vous pouvez vous rattraper en visionnant les slides de la présentation sur sur SlideShare à l’adresse suivante:

Nous avons également eu le droit à une présentation animée par Stéphane Maldini en seconde partie introduisant les nouvelles fonctionnalités de Grails 1.4, et il faut bien avouer que cette nouvelle version va envoyer du lourd au niveau killer features. Grails dans sa version 1.4 va proposer de nombreuses fonctions avancées particulièrement tournées vers la productivité.

Quelques liens intéressants concernant Grails 1.4 :

Lancement du PaaS « Cloud Foundry » par SpringSource

Lancement du PaaS « Cloud Foundry » par SpringSource

Vous n’avez peut-être pas suivi l’actualité ces derniers jours, mais SpringSource/WMware vient de lancer une version toute nouvelle de son offre Cloud via le site CloudFoundry.com. Cette offre de type PaaS est basée sur le projet Cloude Foundry, qui n’est autre qu’un projet open-source sous licence Apache 2.0 hébergé sur GitHub.

A l’occasion de cette sortie, j’ai rédigé un billet de présentation de Cloud Foundry sur le blog de Xebia. Si vous être curieux de ce qui peut se faire aujourd’hui en terme d’offre PaaS, je vous invite à aller lire mon article à l’adresse suivante:

En vrac, et pour teaser, SpringSource/VMware propose ni plus ni moins qu’une plateforme Cloud multi-langage: Java, Ruby, JavaScript, et autre langages de la JVM. Dans la foulée la plateforme propose différents supports de stockage de données: Redis (Base Clés/valeurs), MongoDB (Base Document), MySql (Base relationnelle). Il est par exemple possible de créer son application Web avec des frameworks tels que Rails, Grails ou bien encore avec Node.JS.

Tout cela, est bien alléchant et donne envie d’aller essayer cette offre. A côté de cela, il ne faut pas oublier que SpringSource/VMware propose également en preview une offre Dev at Cloud nommée Code2Cloud (Git, BugTracker, Hudson, …), ainsi qu’une suite logicielle basée sur Eclipse nommée STS (Spring Tool Suite) permettant d’exploiter parfaitement tous les produit SpringSource/VMware.

Aucun prix n’a pour le moment été communiqué, l’essai de la beta de la plateforme est pour le moment gratuit, mais l’attente d’activation de son compte semble longue. Vous pouvez toujours vous lancer dans le développer d’une application basée sur l’offre de SpringSource/VMware, en démarrant un projet avec STS. Une belle introduction est proposée aux URL suivantes:

Intégration de Grails avec Google App Engine

Intégration de Grails avec Google App Engine

En navigant sur le blog « Le Touilleur Express« , je suis tombé sur un article passionnant décrivant l’intégration de Grails avec Google App Engine. Bien que l’article ait quelques mois, il n’en reste pas moins intéressant, et permet de se faire une bonne idée de la chose.

Une vidéo issue des « Google IO 2009 » présente Groovy, Grails, ainsi que son intégration avec le Googles App Engine. La vidéo parle d’elle même. Si vous connaissez déjà Groovy, vous pouvez sauter le premier tiers de la vidéo pour se focaliser sur l’intégration avec GAE.

Le lien vers l’article de Grails + Google App Engine:

Une introduction à Grails:

Un tutorial en trois parties basée sur une démo originale de Wicket:

Liens:

Si vous avez déjà créer une application basée sur Grails et tournant sur Google App Engine, n’hésitez pas à en faire part dans les commentaires.