Monthly Archives: avril 2011

Monthly Archives: avril 2011

Vous reprendrez bien un peu de Git ?

Vous reprendrez bien un peu de Git ?

Les scm sont incontournables depuis de nombreuses années dans l’univers du développement informatique, et s’en passer aujourd’hui serait pure folie.

J’ai eu l’occasion de fricoter avec quelques uns d’entre eux (CVS, Subversion, Mercurial ou bien encore ClearCase). Pendant un temps Subversion semblait être l’outil incontournable. Comme on dit la roue tourne, aujourd’hui l’outil au top c’est Git.

Pour avoir joué un peu avec, on peut considérer que Git est très semblable à Mercurial puisque ces deux outils de gestion de source sont de type DVSC. Cependant je n’avais jamais eu l’occasion d’étudier Git plus en profondeur. C’est maintenant c’est chose faire grâce à la présentation de Sébastien Douche ( @sdouche ) au ParisJug d’avril.

Si vous avez manqué la présentation, je vous invite à aller lire le blog de #gitfr. Le blog est très complet et reprend un certain nombre de thèmes abordés pendant la présentation. Il semble que la présentation devrait être rejouée d’ici une dizaine de jours. L’annonce devrait être faite sur le site du ParisJug. Je vous encourage chaudement  à y assister si vous en avez l’occasion, d’autant plus si vous en avez marre de Subversion, puisque vous aurez l’occasion d’assister à un enterrement en règle de notre bon vieux Scm.

 

Lancement du PaaS « Cloud Foundry » par SpringSource

Lancement du PaaS « Cloud Foundry » par SpringSource

Vous n’avez peut-être pas suivi l’actualité ces derniers jours, mais SpringSource/WMware vient de lancer une version toute nouvelle de son offre Cloud via le site CloudFoundry.com. Cette offre de type PaaS est basée sur le projet Cloude Foundry, qui n’est autre qu’un projet open-source sous licence Apache 2.0 hébergé sur GitHub.

A l’occasion de cette sortie, j’ai rédigé un billet de présentation de Cloud Foundry sur le blog de Xebia. Si vous être curieux de ce qui peut se faire aujourd’hui en terme d’offre PaaS, je vous invite à aller lire mon article à l’adresse suivante:

En vrac, et pour teaser, SpringSource/VMware propose ni plus ni moins qu’une plateforme Cloud multi-langage: Java, Ruby, JavaScript, et autre langages de la JVM. Dans la foulée la plateforme propose différents supports de stockage de données: Redis (Base Clés/valeurs), MongoDB (Base Document), MySql (Base relationnelle). Il est par exemple possible de créer son application Web avec des frameworks tels que Rails, Grails ou bien encore avec Node.JS.

Tout cela, est bien alléchant et donne envie d’aller essayer cette offre. A côté de cela, il ne faut pas oublier que SpringSource/VMware propose également en preview une offre Dev at Cloud nommée Code2Cloud (Git, BugTracker, Hudson, …), ainsi qu’une suite logicielle basée sur Eclipse nommée STS (Spring Tool Suite) permettant d’exploiter parfaitement tous les produit SpringSource/VMware.

Aucun prix n’a pour le moment été communiqué, l’essai de la beta de la plateforme est pour le moment gratuit, mais l’attente d’activation de son compte semble longue. Vous pouvez toujours vous lancer dans le développer d’une application basée sur l’offre de SpringSource/VMware, en démarrant un projet avec STS. Une belle introduction est proposée aux URL suivantes:

Locker son écran sous Mac

Locker son écran sous Mac

Les ordinateurs Mac ont pour réputation d’être intuitifs à l’usage, toutefois certaines actions simples peuvent devenir des fois très compliquées. Il suffit de faire une recherche sur Google pour se rendre compte que locker son écran sous Mac n’est pas une action triviale.  Le fameux raccourci Windows+L n’est pas disponible sous Mac, mais rassurez-vous, une solution existe…

Pour cela, il vous suffit d’aller dans le menu « Pomme », puis dans les « Préférence Système ». Une fois la fenêtre ouverte, rendez-vous dans le menu « Sécurité » (Première ligne), puis assurez-vous que l’option: « Exigez le mot de passe … » est sélectionnée. Enfin, choisissez dans la liste déroulante la valeur: « Immédiatement ».

 

 

Vous êtes maintenant prêt pour utiliser un raccourci clavier pour locker votre PC… Pardon votre Mac. Il ne nous manques plus que ce fameux précieux pour activer la fonction lock de votre Mac. Pour cela, il vous suffit d’appuyer sur la combinaison de touches suivante: « Shift+Ctrl+Eject ». Vous économiserez au passage votre batterie et sauverez les ours blancs puisque l’écran se met en veille dans la foulée.