Android est là, et l’Iphone dans la place…

Android est là, et l’Iphone dans la place…

hello_world_8.pngC’est y est le SDK Google de la plateforme Android est disponible, vous pourrez le trouver à l’adresse suivante:

Pour ce que j’en ai lu pour le moment, je trouve le concept très intéressant, et Google fournit avec Android en quelques sortes un remplaçant au vieillissant J2ME avec son profil MIDP 2.


Plusieurs points positifs sont à noter:

  • Un environnement intégré à Eclipse!
  • Un emulateur de la plateforme.
  • Une API qui semble complète pour le faciliter le debug sur la plateforme.
  • Une base Java bien sûr :D

Il fallait s’en douter, les premiers sceptiques se plaignent déjà: entre autre de ne pas avoir d’accès natif à la plateforme (du moins pour le moment), qu’Android est trop ressemblant à J2ME, pas assez proche du matétiel, bla bla bla… Pour ma part, la programmation moderne ne nécessite pasde manipuler à outrance des ressources natives (peut-être une déformation de vision liée à l’uitlisation de Java). Il est plus intéressant être en mesure d’exploiter des ressources natives à travers des API exposées, et c’est sur ce point que j’attend Google: exposer la richesse du système sur lequel repose le téléphone à travers des API adaptées via leur SDK. S’ils répondent avec succès à ces besoins, il n’y a pas de raison que la plateforme ne soit pas un succès commercial.

Il semble que HTC ait déjà annoncé 3 téléphone compatible Android pour l’année 2008. Si HTC est de la partie, c’est déjà très bon signe! Pour ma part un GooglePhone de ce type me semble bien plus attirant qu’un IPhone tel qu’il existe aujourd’hui.

L’IPhone est un triste exemple de ce que risquerait de devenir la téléphonie:

  • Une téléphone exclusivement explotable sur un opérateur
  • Un téléphone limité logiciellement (pas de MMS, pas de Vidéo, des fonctionnalités générales très limitées, pas de support pour le moment de développement de logiciel)
  • Un téléphone dont les limitations matérielles sont inversement proportionnelle à l’ingéniosité de son interface graphique (GPS, 3G, Vidéo, APN 2MP, et j’en passe)
  • Un téléphone dont les fonctionnalités dépendent d’accords commerciaux : La vidéo avec YouTube, GoogleMap
  • Des forfaits hors de prix à cause de la gloutonnerie financière de MAC
  • Une faille de sécurité plus que douteuse, mais bien pratique pour créer un buzz de l’IPhone.

Un détail me chagrine quand même concernant l’IPhone … Pourquoi ne sortirait-il pas un nouveau firmware, au hasard vers février, qui permettrait à l’IPhone d’être le premier téléphone ‘Android’, en effet, on sait que MAC annonce une plateforme de développement pour l’IPhone en février 2008, l’IPhone repose bien sur un noyau BSD au MAC dérivé de BSD. Pourquoi pas après tout! Android correspond bien à ce que MAC souhaite proposer une plateforme de développement qui isole les ressources du téléphone du développeur par une couche intermédiaire.

Leave a Reply